Préventica International Préventica Casablanca

Congrès/Salon International pour la maîtrise globale des risques

Préventica Casablanca
LA QUOTIDIENNE

Edito

Abderrahim TAIBI

Abderrahim TAIBI

Directeur de l’Institut Marocain de Normalisation (IMANOR)

Des normes volontaires pour mieux maitriser les aspects de sécurité

Dans le contexte économique actuel caractérisé par l’ouverture de l’économie marocaine sur le marché mondial, l’objectif est résolument tourné vers une entreprise compétitive par une qualité reconnue et une sécurité maîtrisée, visant à accroître la performance économique et à garantir une source sûre de profit pour l’organisme.

Aussi, une bonne performance en matière de qualité, d’organisation, de production et de sécurité ne relève pas du hasard, elle découle d’une maitrise de ces aspects en se basant notamment sur des systèmes de management structurés auxquels les entreprises  modernes accordent plus d’intérêt à travers la maîtrise de l’outil de production, le développement de la maintenance industrielle, la sensibilisation et la formation des opérateurs et la réponse rigoureuse aux exigences de sûreté et de fiabilité de manière à éviter les arrêts non prévus et minimiser tant que possible les pertes humaines et matérielles très coûteuses économiquement et socialement.

Les exigences essentielles en matière de sécurité devraient généralement être couvertes par des dispositions réglementaires. Cependant, la mise en œuvre  de ces dispositions et la satisfaction d’autres attentes en matière de sécurité dépassant parfois le cadre réglementaire, nécessite la mise en place de normes consensuelles permettant d’harmoniser la terminologie, de proposer  des codes de bonnes pratiques en la matière et de définir les spécifications et les méthodes d’essais applicables aux différentes situations liées aux conditions de sécurité.

Conscient de cet apport, l’Institut Marocain de Normalisation (IMANOR) a procédé, en collaboration avec les opérateurs économiques concernés à l’institution de plusieurs commissions de normalisation chargées de l’élaboration de normes offrant d’importants outils de maitrise des aspects liés à la sécurité. Les travaux de ces commissions ont abouti à l’élaboration de plus de 750 normes largement harmonisées avec les normes internationales et européennes, et qui peuvent contribuer à l’adoption de démarches sécurité au sein d’une organisation.

Dans le même objectif, l’IMANOR qui est membre de l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO), est associé aux travaux conduits par cette dernière pour l’élaboration d’une nouvelle norme internationale – ISO 45001 – relative aux systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail. L’objectif de cette future norme dont la publication est prévue pour octobre 2016, est de disposer  d’un référentiel unique fournissant un cadre dans le but d’alléger cette contrainte pour les organisations, en établissant un cadre pour la définition et l’évaluation d’objectifs en la matière et pour l’amélioration de la sécurité des travailleurs, la réduction des risques sur le lieu de travail et la création de conditions de travail meilleures et plus sûres dans le monde entier,

Ces efforts se poursuivront par la vulgarisation de ce référentiel auprès de tous les secteurs d’activité à travers notamment le système de certification mis par l’IMANOR à la disposition des opérateurs économiques, et son adaptation aux différentes catégories d’entreprises et principalement les PMEs et les TPEs.